LES MOBILES_1_

Rien à voir avec les téléphones…ceux que j’appelle les mobiles, ce sont les ascendants (lignée Sosa uniquement) qui ont changé de lieux au cours de leur vie.  Ils ne sont pas très nombreux…. et surtout plus ils sont éloignés de nous dans le temps, moins ils sont mobiles. Agriculteurs pour beaucoup d’entre eux, ils n’avaient pas de raison de changer de cadres.

Pour les autres, les  mobiles, les raisons pour lesquelles ils le sont devenues sont connues pour certains d’entre eux, mais pas pour tous.

Voici le classement des plus mobiles d’entre eux, réalisé à partir des lieux répertoriés sur leurs 3 actes principaux.

1.Prosper BONNEVILLE & Blanche MALLET : 1890 kms

Mon Sosa N°8, qui appartient à la 4ème Génération est mon arrière grand père. Né à SAINT-QUENTIN en  1878,il a eu l’occasion de se marier à PARIS en janvier 1919 où il est revenu car il a eu une permission pour son mariage, à l’âge de 41 ans, avec Blanche Léonie MALLET, lingère, originaire elle aussi de SAINT-QUENTIN, dans l’Aisne. Il exerce le métier de représentant de commerce.  Il se fera démobiliser à ALGER en 1919 ; sa femme l’y rejoint.

Ils quitteront l’Algérie quarante ans plus tarde, en 1962, et s’établiront à CRETEIL (94).

2. Henry BONNEVILLE  & Berthe PEROT  : 1794 kms

En 2ème position, Henry BONNEVILLE, négoçiant (sosa N° 16) et Berthe PEROT  (sosa N°17), de la Génération 5. Il s’agit des parents de Prosper Jules, qui nés à SAINT-QUENTIN en 1856 et 1859, la quitteront  après la guerre, et compte tenu des  dégâts économiques importants que la ville a subi. Démuni, en 1918 Henry part à 61 ans avec sa femme Berthe en Algérie rejoindre leur fille Elisa Berthe et son gendre, déjà installés depuis 1912, à ALGER afin d’y exercer son métier de représentant de commerce. ils auront l’occasion de revenir plusieurs fois en France, et notamment pour des vacances à CHAMONIX.

Ils décéderont respectivement à 77 et 68 ans.

Pour tous les détails sur leur vie, cliquez là

3.Marie Louise ABBE  : 1671 kms

La 3ème personne appartient à la Génération 4. C’est mon Sosa N°11. Il s’agit de mon arrière-grand-mère paternelle Marie-Louise ABBE. Née en 1882 à FREJUS, où elle sera commerçante comme sa mère,elle est présente sur le recensement de 1891 mais quittera cette ville avec ses parents avant 1898. En effet, sa sœur se marie à ALGER à cette date et la famille est présente à ses côtés. Elle se marie le mercredi 25 janvier 1905, à 22 ans avec François MAUBE, né à MUSTAPHA en 1879, Chef du Bureau au TMS.  Agée de 69 ans, elle quittera l’Algérie comme toute la famille en 1962 pour CRETEIL, où elle décède à l’âge de 83 ans.

pour en savoir plus, rendez-vous ICI pour découvrir la saga des ABBE

 

Bientôt la suite des parcours des Mobiles…

Mots-clefs : , , ,

Laisser une réponse