MON BLOG A 2 ANS !

Merci à Clément : grâce à Quel généalogiste suis-je ? #Saison2 et à son bilan annuel, je me suis aperçue que j’arrivai à la date anniversaire de mon blog :
2 ans déjà ! Alors, je profite de cette date clef pour dresser un petit bilan de mes recherches généalogiques.

Quoi de neuf depuis l’année dernière  ?
109 ascendants supplémentaires.  J’ai maintenant 365 ascendants dont 3 à la génération 13 !  ce qui nous amène aux années 1550.
Ma généalogie est complète jusqu’à la génération 6 incluse. Pour les générations antérieures,  je n’ai pas encore identifié tous les ascendants : 14 sont manquants pour la génération 7.  Sur ce nombre :

  • 4 seront toujours manquants car il y a 2 pères inconnus en génération 6 (ascendance paternelle)
  • La présence de 2 implexes  réduit les branches ascendantes (le taux d’implexe désigne le rapport entre le nombre réel et le nombre théorique d’ancêtres d’une personne. La différence entre le nombre théorique et le nombre réel d’ancêtres s’explique par l’existence des mariages entre personnes apparentées) (ascendance paternelle)
  • 8 ne sont pas encore trouvés et j’attends avec impatience la mise en ligne des Archives de Seine Maritime en mars, et la mise en ligne de l’ensemble des villes de Haute Savoie (date non connue). (ascendance maternelle)

Ma base généalogique comprend :

  • 2591 individus dont 62% d’hommes et 38% de femmes (les témoins de mariage étaient des hommes souvent au nombre de 4 et font donc pencher la balance dans ce sens ; seules les marraines sur les actes de baptême permettent de lutter contre ce déséquilibre).
  • 638 unions
  • 235 lieux
  • 1015 noms
    • De A à Z (ou presque) : de ABADIE  Bertrande à WINKLER Charles (noms extrêmes de ma base généalogique)de ABBE Marie Louise à VIRET Jeanne Marie  (noms de mes ascendants)
  • 504 prénoms
  • De Adéline à Zoé pour les femmes, et de André à Yves pour les hommes
  • 181 professions

LE TOP 5 DES NOMS DE FAMILLE

Selon la fréquence dans la base généalogique

  • ABBE (et ABBO) : 107
  • DUFOUR  :  98
  • BONNEVILLE  : 86
  • MAYLIN  : 75
  • CASTAGNE  : 51

Selon les ascendants

  • BONNEVILLE  :  13
  • BOUCHER , BALLEYDIER, MAUBE  : 8
  • ABBE (et ABBO) , BERNARD :  7
  • CASTAGNE, DHERBEYS, MALLET, STOMBE :   6
  • MAYLIN : 5

LE TOP 5  DES LIEUX LES PLUS FREQUENTES

Dans la base généalogique

  • FREJUS (Var) :  348
  • CABANAC CAZAUX (Haute Garonne) : 330
  • SAINT-QUENTIN (Aisne) :  192
  • SAINT-QUENTIN EN TOURMONT (Somme) : 136
  • BRANCOURT LE GRAND (Aisne)  :110

Par les ASCENDANTS

  • SAINT-QUENTIN (Aisne)  : 44
  • CABANAC CAZAUX (Haute Garonne) : 28
  • FREJUS (Var), SISSY  (Aisne) : 27
  • ROVON (Isère) : 20
  • FROGES (Isère) : 15

LES FAITS MARQUANTS DE L’ANNEE

-    La découverte après une enquête longue d’un ancêtre bagnard : Amand Fidel Dequay
-    La satisfaction de partager cette information avec un  lointain « cousin » qui grâce au descriptif de la fiche du bagnard a trouvé l’origine des roux dans sa famille
-    La mise en place de la cartographie familiale au fil des siècles
-    La découverte d’un « secret de famille » liée à mon arrière grand-mère paternelle : c’est vraiment grâce à l’obtention des actes de ses parents et d’elle, Blanche MALLET que j’ai pu le mettre à jour
-    Des rencontres émouvantes au fil des actes avec des inconnues munis de quenouille et de fuseau….comme dans les contes

 

Laisser une réponse