A QUEL AGE DEVENAIT-ON GRANDS-PARENTS ?

L’article de Marie Piquemal Un Français sur quatre est grand‑parent dans Libération d’aujourd’hui témoigne des enseignements du dernier recensement de l’Insee en 2011 et de l’étude décennale sur les familles qui vient juste d’être publié. Qu’apprend-on ?

« plus ça va, plus on devient grand-parent tard. A 54 ans en moyenne pour les femmes, et 56 pour les hommes ».

« Plus on a de frères et sœurs… plus on a de petits enfants »

«Parce que la fécondité des parents influence celle des enfants, plus on a de frères et sœurs, plus on a d’enfants, puis de petits enfants», résume l’Insee. Ainsi, les grands-parents qui étaient enfants uniques ont en moyenne 4,5 petits-enfants, contre 5,9 pour ceux issus d’une famille nombreuse. Tous confondus, quelle que soit la taille de leur famille, les grands-parents ont cinq petits-enfants en moyenne.

Ces informations m’ont donné envie de vérifier si ces statistiques d’aujourd’hui (ou presque) correspondent à la réalité d’hier et d’avant-hier. Je me suis livrée à quelques calculs familiaux…

 

Oui, mes grands-parents (nés dans les années 1900 ) sont devenus grands-parents plus tôt que ceux d’aujourd’hui. En moyenne à 51 ans.Et mes arrière-grands-parents (nés autour de 1880) sont devenus grands-parents encore plus tôt.

Les grands-parents –enfants uniques pour les ¾- ont eu 4 petits-enfants : proche de la moyenne de 4,5 d’aujourd’hui. Mais ceci ne se retrouve pas à la génération antérieure.

Et vous, à quel âge vos grands-parents le sont-ils devenus ?

Laisser une réponse