MAIS QUI EST AUXILE JUBERT ?

Oui, qui est-il pour qu’il fasse l’objet d’un article ?

Effet du hasard, c’est le 1500ième individu que j’entre dans ma base généalogique. Je ne tiens pas de statistiques, je ne sais pas si c’est beaucoup ou pas, et ce n’est pas l’important. Ce qui m’intéresse,  au fur et à mesure des actes retrouvés, c’est de noter les individus afin de pouvoir faire certains recoupements : témoins communs à plusieurs personnes etc…

Sur ma base généalogique se trouvent 892 hommes et 608 femmes : pourquoi cette différence de plus de 200 individus en faveur du sexe masculin me direz-vous ?

Simplement parce que j’enregistre les témoins des actes  de naissance, mariage et décès qui étaient dans les siècles passés uniquement des hommes.

Revenons à Auxile

Auxile à l’avantage d’avoir un prénom rare ou totalement tombé dans l’oubli.

C’est le témoin du décès en 1810, de Jean François ABBO, fils de Jean Martial ABBO et de sa deuxième femme Magdeleine VALAGNOSE.

Le commentaires sont fermés.